Les truies

Truie gestante en case de gestation, mord les barreaux

Le mâchonnement des barreaux est un comportement stéréotypé fréquent en élevage intensif

On élève des truies dites reproductrices ou gestantes pour obtenir des porcelets. Les truies sont inséminées artificiellement deux fois par an.

Les cases de gestation

Les cases de gestation sont totalement interdites au Royaume-Uni depuis 1999 et partiellement dans tous les États membres de l’Europe depuis 1er janvier 2013 : les éleveurs sont toujours en mesure d'utiliser ces cases pendant les quatre premières semaines et la dernière semaine de gestation.

Ces cinq semaines sont encore de trop. Ces stalles métalliques individuelles posent de nombreux problèmes pour leur bien-être :

  • sol en béton nu et caillebotis (sol ajouré pour évacuer les excréments) source de blessures, de boiteries, d’inconfort et empêchant un comportement normal de fouille ;
  • espace insuffisant pour se retourner, faire plus d’un ou deux pas ou se coucher confortablement ;
  • confinement source de stress et d’ennui pour ces animaux très sociaux.
  • ennui et faim, source de comportements stéréotypés tels que le mâchonnement des barreaux.

Les truies gestantes sont également sévèrement rationnées et reçoivent une alimentation très concentrée, ingurgitée en quelques minutes seulement. Elles ont constamment faim. L’apport de paille, riche en fibres, augmenterait la satiété ainsi que la durée de la prise alimentaire et permettrait également aux truies de fouiller le sol, comportement naturel de l’espèce.

Les cages de mise bas

Quelques jours avant la mise bas, la truie est déplacée dans une cage de mise-bas sans litière dans laquelle elle ne peut pas bouger ni suivre son instinct de construire un nid. Elle donne naissance à une douzaine de porcelets dont elle ne peut s’occuper correctement, l'interaction entre eux étant fortement limitée par cette cage. Elle y reste jusqu'au sevrage des porcelets, en général trois semaines après la naissance.

Agissez en faveur du bien-être des truies

Vous pouvez contribuer au développement de ces filières de production prenant en compte le bien-être animal.

  • Achetez responsable : sélectionnez les labels "Porcs biologiques", "Porcs fermiers élevés en liberté Label Rouge", "Porcs fermiers élevés en plein air Label Rouge".
  • Découvrez les Trophées Porcs d’Or, qui récompensent les marques et enseignes qui font le choix de s’approvisionner en porc issus d’élevage plus respectueux du bien-être des animaux.

Partager cette page

Recevez notre lettre d'info