Search icon

Mondelēz s’engage sur les œufs hors cage RSS Feed

Mondelēz International s’engage à utiliser des œufs hors cage

Elever des poules dans des cages est épouvantable. Imaginez la scène dans un élevage typique qui produit des œufs de cage : de petites cages collectives alignées sur plusieurs étages, si petites que les poules ne peuvent même pas étendre leurs ailes. Les poules entassées dans ces cages ne peuvent rien faire d’autre que pondre des œufs et survivre.

Heureusement, des entreprises agroalimentaires visionnaires ouvrent la voie à un avenir sans cages pour les poules.

Peut-être n’avez-vous jamais entendu parler de Mondelēz, mais je suis sûr que vous connaissez des marques célèbres comme les biscuits Lu, le chocolat Toblerone et Milka, ainsi que les biscuits apéritifs TUC. Mondelēz International est le principal producteur au monde de confiseries.

Mondelēz souhaite que tous les œufs servant à la préparation de leurs biscuits et chocolats soient issus de poules élevées hors cage. Ils utilisent déjà des œufs hors cage dans tous leurs chocolats d’Europe et ils s’engagent à remplacer 15% de leurs œufs par des œufs issus de poules élevées hors cage d’ici 2016 dans le reste de leur gamme.

Dans un communiqué, Mondelēz déclare : « Notre objectif final est de produire sans œufs de cage. Nous sommes confortés par des rapports montrant que les principaux acheteurs d’œufs ont commencé la transition vers du hors cage et nous espérons que cela mènera à une transformation générale du marché, de sorte que les œufs hors cage deviennent le choix dominant. »

C’est fantastique de voir un acteur si important affirmer que son objectif final est de ne plus jamais utiliser d’œufs de cage.

Bâtir sur la réussite

Ce dernier changement en date s’ajoute à l'excellent travail de notre équipe Agroalimentaire. Au cours des trois dernières années, nous avons travaillé main dans la main avec Mondelēz et leurs distributeurs pour veiller à ce que le lait qu’utilise Philadelphia provienne de vaches laitières ayant eu accès aux pâturages durant la période de pousse de l’herbe.

En 2013, nous avons récompensé Philadelphia d’une mention d’honneur au Royaume-Uni, en Irlande, en Belgique, aux Pays-Bas et au Luxembourg. Cette récompense a été fièrement mise en avant sur l’emballage de plus de 10 millions de barquette Philadelphia au Royaume-Uni.

En recevant cette récompense, Chrystel Barranger, Présidente de la catégorie Fromage et Épicerie de Mondelēz International, a indiqué : « Philadelphia est produit avec du lait frais provenant d’élevages que nous connaissons et à qui nous faisons confiance. Le bien-être des animaux est une priorité pour Philadelphia et nous travaillons activement avec nos distributeurs de lait pour garantir des standards élevés. Nous pensons que des vaches mieux élevées et en bonne santé produisent une meilleure qualité de lait, ce qui signifie le meilleur goût pour notre fromage à la crème Philadelphia.

Nous sommes ravis que CIWF reconnaisse nos efforts pour nous fournir en lait venant d’élevages où les vaches ont un accès au pâturage et qui offrent de meilleures conditions en termes de bien-être animal. »

Je suis tellement ravi de voir Mondelēz réaliser des changements cruciaux qui se traduiront par une différence énorme pour les animaux d’élevage en Europe. Je les félicite pour ce progrès colossal et me réjouis de voir ce qui suivra pour cette entreprise qui suscite l’inspiration et qui est sur la voie du bien-être animal. Je suis fier de ce beau partenariat entre l’équipe Agroalimentaire de CIWF et Mondelēz.