Mangez Moins Mangez Mieux

Lorsque nous sommes à table pour le petit déjeuner, le déjeuner ou le dîner, savons-nous vraiment ce que nous mangeons ? Savons-nous d’où proviennent les produits d’origine animale que nous consommons ? Pour la majorité des français, la réponse est non. Et ni l’industrie, ni le gouvernement, n’ont envie que nous le sachions. La vérité n’est pas vendeuse.

C’est pourquoi CIWF dévoile la réalité de l’élevage intensif en France à travers 4 spots diffusés au cinéma et sur les réseaux sociaux, et propose d’agir en tant que consommateurs, en consommant moins et mieux, et en tant que citoyens, en signant la pétition Oui à l’étiquetage du mode d’élevage. 

Environ 95% des cochons sont élevés dans des systèmes intensifs en France : dans des bâtiments surpeuplés, sur caillebotis, sans paille, mutilés (dents moulées, queues coupées, castrés à vif). Il existe pourtant des alternatives, et les consommateurs ont le pouvoir d'agir au quotidien pour améliorer les conditions d'élevage des animaux.

Environ 80% des animaux élevés en France sont dans des élevages intensifs : des bâtiments fermés et sombres, des animaux entassés sans accès à l’extérieur, la frustration et l’ennui pour seule vie.

Beaucoup de personnes ignorent la souffrance des animaux dans les élevages industriels français, dupées par les images des publicités, montrant des animaux heureux dans les prés. Les informations dont nous disposons sont celles que l'on trouve sur l'étiquette, et nous nous laissons influencer par les images sur les emballages, les slogans, les publicités…

On finit par croire qu’un fromage avec une chèvre dans un pré sur l’emballage est synonyme d’élevage respectueux des animaux et que les chèvres sont au pâturage. Ou que l’expression "Produit du terroir" écrit sur un emballage de saucisson signifie que le cochon a pu fouiller le sol avec son groin. Malheureusement, la réalité est tout autre.

L’origine France ne suffit pas

Des expressions telles que « produit 100% français » et « made in France », sans oublier le logo « Viande de France », suggèrent que les élevages français sont différents de ceux du reste de l'UE. L’origine française serait une garantie de qualité du produit fini et du bien-être des animaux. Et pourtant, l’origine France ne contient aucun critère relatif à la qualité ou au respect du bien-être animal au-delà de la règlementation minimale.

Les consommateurs sont le levier le plus puissant pour améliorer la vie de millions d’animaux. A condition qu'ils soient informés.

92% des Français souhaiteraient un étiquetage du mode d’élevage, basé sur le modèle des œufs, pour tous les produits carnés et laitiers.
(Etude Qa 2013 pour Question d’étiquette)

CIWF demande donc un étiquetage clair et obligatoire du mode d’élevage sur les viandes et produits laitiers, sur le modèle des œufs et vous invite à signer la pétition "Oui à l'étiqueage obligatoire du mode d'élevage".

SIGNER LA PETITION SUR L'ETIQUETAGE DU MODE D'ELEVAGE


Partager cette page

Recevez notre lettre d'info