• Elevage laitier intensif

    En France, beaucoup de vaches sont toujours élevées dans des systèmes au pâturage, mais des projets d’implantation de méga-élevages débarquent, comme en Europe.

    Elevage laitier intensif
  • Zéro pâturage

    Les vaches dans ces élevages ont peu ou pas du tout accès au pâturage et deviennent des machines à lait. Image ©Animals Angels

    Zéro pâturage
  • Productivité maximale

    Une vache produit normalement 4 litres de lait par jour. Dans les systèmes intensifs, elle peut produire jusqu'à 5 fois plus, ce qui entraine des problèmes de santé.

    Productivité maximale
  • Peu de bien-être animal

    Les vaches laitières à haut rendement sont souvent sujettes à des problèmes de boiteries, des mammites douloureuses et à l'infertilité.

    Peu de bien-être animal
  • Les vaches, aux pâturages

    Toutes les vaches devraient avoir accès aux pâturages durant la pousse de l'herbe (printemps-été).

    Les vaches, aux pâturages

Elevages laitiers intensifs

Les vaches aux pâturages ! C'est sur ce principe simple que CIWF base ses campagnes pour les vaches laitières. Nous travaillons pour que toutes les vaches aient accès aux champs et pâturages plutôt que d'être confinées en permanence avec des milliers d'autres vaches dans des hangars géants et traites trois fois par jour - sort qui leur est potentiellement réservé dans les méga-élevages laitiers.

Notre travail sur les vaches laitières est double : Au niveau européen, nous voulons obtenir des normes minimales de protection pour les 23 millions de vaches laitières dans l'Union européenne. En France, nous travaillons pour que toutes les vaches aient accès aux pâturage et nous nous opposons au projet de méga-élevage de la "ferme des 1000 vaches".

Nos actions pour les vaches laitières

Enquête dans les élevages laitiers européens

Eté 2012, CIWF s'est rendue dans plus de 50 élevages laitiers en Allemagne, en Espagne et au Danemark. Les images que nous avons rapportées montrent une triste réalité.

La nécessité d'une législation européenne

En 2012, nous avons uni nos forces avec la Société mondiale pour la protection des animaux (WSPA) et Ben & Jerry dans le cadre de la campagne « Pour un meilleur élevage laitier » (Supporting better dairy).

Notre demande : que la Commission Européenne introduise une directive européenne spécifique visant à protéger le bien-être des 23 millions de vaches laitières :

  • de bonnes conditions de logement et un accès au pâturage ;
  • une alimentation adéquate ;
  • un bon état de santé, absence de souffrance et de douleur ;
  • l'expression du comportement naturel des vaches.

En 2013, nous avons remis la Commission européenne une pétition signée par près de 300.000 citoyens pour demander de toute urgence une legislation protégeant le bien-être des vaches laitières.

CIWF estime que toutes les vaches doivent avoir accès aux pâturages, au moins pendant la saison de pousse de l'herbe et durant le reste de l'année, si les conditions climatiques le permettent.

La ferme-usine des 1000 vaches

CIWF France avec Novissen, association locale de riverains s'opposant au projet, la Confédération paysanne, Agir pour l'environnement et de nombreuses autres organisations, se mobilise pour dénoncer le projet des "1000 vaches" à Drucat (Somme) et l'industrialisation croissante des élevages laitier en France.

Historique récent

293,511 signatures pour un meilleur élevage laitier

La coalition "Pour un meilleur élevage laitier" a remis une pétition de près de 300,000 signatures à la Commission européenne. En savoir plus

Nos enquêtes dévoilent des conditions d'élevage choquantes

CIWF a enquêté en Allemagne, au Danemark et en Espagne. En savoir plus
Avril2012
Supporting Better Dairy

Formation de la coalition "Pour un meilleur élevage laitier"

CIWF uni nos forces avec la Société mondiale pour la protection des animaux (WSPA) et Ben & Jerry dans le cadre de la campagne « Pour un meilleur élevage laitier »

Comment agir ?



Partager cette page

Recevez notre lettre d'info