Search icon

Elevage cunicole : le besoin d'une réglementation

Les consommateurs de viande de lapin s’imaginent souvent un animal qui a passé sa vie en plein air dans des élevages traditionnels.
Malheureusement, la réalité est souvent bien différente. L’écrasante majorité des lapins européens sont confinés dans des cages industrielles toute leur vie.

Une récente enquête de CIWF montre cette réalité : des densités inacceptables, des rangées de cages non enrichies, d’une taille ne leur permettant même pas de se relever sur leurs pattes arrière, où les maladies sont courantes.

99% des lapins européens sont confinés dans des cages minuscules constituées de grillage nu, provoquant blessures et stress, les empêchant d’exprimer leurs comportements naturels (sauter, se mouvoir librement, creuser, se cacher). La hauteur des cages utilisées est insuffisante pour que les lapins puissent seulement se relever sur leurs pattes arrières.

L’usage des antibiotiques est mal réglementé dans les élevages cunicoles.
L’enquête de CIWF révèle qu’ils dépendent fortement des antibiotiques pour prévenir la propagation des maladies rendues propices par la promiscuité des cages. D’autres ne tentent même pas de traiter les lapins malades ou blessés – et de nombreux animaux sont victimes d’infections fongiques et oculaires ainsi que de troubles respiratoires.

Elevage cunicole : le besoin d'une réglementation
16/01/2017

99% des lapins européens sont confinés dans des cages en Europe. 

Télécharger : brochure élevage cunicole mai 2016.pdf | Taille (3,10Mo)