Vaches laitières en bio

Vaches laitières au pré

L'accès au pâturage, essentiel au bien-être des vaches laitières

Les élevages biologiques garantissent une meilleure prise en compte du bien-être animal pour les vaches laitières et leurs veaux. En France, seulement 1,9 % de la collecte nationale de lait est issue de l’agriculture biologique.

Pâturage et fourrage assurés

Les vaches laitières peuvent produire plus longtemps et avoir une meilleure qualité de vie dans des systèmes bien menés, basés sur un accès au pâturage durant la période de pousse de l’herbe. Un programme de sélection basé sur un potentiel génétique pour un rendement laitier plus faible permet d’avoir des vaches en meilleure santé.

Les systèmes biologiques (Régulation de la Commission 889/2008 EC) offrent l’assurance que les vaches laitières ont accès au pâturage durant la période de pousse de l’herbe et qu’au moins 60% (en matière sèche) de la ration des vaches est constituée de fourrages (frais, séché, ou ensilage). La surface minimum par animal est de 6m² à l’intérieur et 4,5m² à l’extérieur, avec au maximum 2 vaches/ha.

Le logement des veaux en cases individuelles est interdit dès la deuxième semaine.

Agissez pour améliorer le sort des vaches laitières

En vous informant, en relayant nos campagnes et surtout en consommant responsable, vous influencez au quotidien les conditions d’élevage de millions de vaches et de veaux.

  • Privilégiez le label Agriculture Biologique lors de vos achats de produits laitiers et privilégiez la viande de veau rosée, presque rouge, qui provient d’un animal en meilleure santé (la viande blanche est signe d'anémie du veau).
  • Découvrez les trophées « Les Vaches d’Or » récompensant les entreprises dont une partie du cahier des charges porte sur l’accès au pâturage, l’absence d’attache et un suivi actif et régulier des problèmes principaux de santé et bien-être chez les vaches laitières.

Partager cette page

Recevez notre lettre d'info