Search icon

Les oeufs de cage chez Monoprix : c'est fini !

News Section Icon Publié 12/04/2016

Monoprix a décidé d'arrêter totalement la vente d’œufs coquille (vendus en boîtes) issus de poules élevées en cage à compter du 11 avril 2016. C’est une très belle avancée pour les animaux ! CIWF, qui travaille depuis plusieurs années avec Monoprix sur ses engagements en matière de bien-être animal espère que cette bonne nouvelle entraînera rapidement d’autres marques de grande distribution à faire de même. 

 

Plus aucun oeuf de catégorie 3 chez Monoprix

Les œufs de catégorie 3, code correspondant aux œufs de poules élevées en cage, seront donc absents des rayons de tous les magasins Monoprix dès aujourd'hui. En 2013, Monoprix avait été la première chaîne de supermarchés français à exclure les œufs aux codes 2 et 3 (au sol et en cages) vendus sous sa propre marque. CIWF lui avait pour cela décerné une Mention d’Honneur aux Œufs d’Or. Son nouvel engagament lui permettra de ne plus vendre aucun oeuf de poule élevée en cage dans ses magasins et on l'en félicite. 

« Nous saluons l’engagement de Monoprix en faveur du bien-être des poules, un engagement qui s’inscrit dans la démarche de progrès continu que mène l’enseigne depuis plusieurs années. Nous félicitons également Monoprix pour sa campagne de communication, qui encourage le reste de la grande distribution française à suivre son exemple. »

– Hélène O’Donnell, Chargée des affaires agroalimentaires.

Qu’en est-il dans les supermarchés d’Europe ?

En Belgique, aux Pays-Bas ou en Allemagne, tous les supermarchés ont banni de leurs rayons les œufs de poules élevées en cage, ainsi que d'importantes chaînes de supermarché comme Coop Italia en Italie ou Sainsbury's au Royaume-Uni.

En France, seuls Colruyt France (environ 60 magasins) et Schiever (Atac, Maximarché et Bi1, plus de160 magasins) ont entièrement retiré les œufs de poules en cage de leurs rayonnages, non seulement sur leurs marques propres, mais aussi sur les autres marques. CIWF espère donc vivement que d’autres supermarchés français vont suivre ce bel exemple et cesser la commercialisation d’œufs de catégorie 3. 

Les acteurs de l’industrie agroalimentaire s’engagent aussi

L’an dernier, au-delà des enseignes de la grande distribution, un nom bien connu de la biscuiterie française, la marque de biscuits St Michel a elle aussi reçu un Œuf d’Or récompensant sa décision d’utiliser uniquement des œufs de poules élevées en plein air dans toutes ces recettes – une décision tout à fait remarquable en France dans ce secteur.

Comment bien choisir ses œufs ?

Tous les œufs et leurs emballages sont identifiés selon le mode de production, avec 4 catégories :
0 = œufs de poules élevées en plein air (agriculture biologique)
1 = œufs de poules élevées en plein air
2 = œufs de poules élevées au sol
3 = œufs de poules élevées en cage


Attention, les œufs utilisés dans la fabrication de produits finis, tels que les plats préparés, les gâteaux, les quiches, les pâtes, les sandwichs etc., proviennent quasiment toujours de poules élevées en cage, sauf mention contraire sur l'emballage. Privilégiez donc les produits indiquant explicitement l’utilisation d’œufs issus de poules élevées en plein air ou les produits biologiques. 

CIWF France propose un guide pour aider les consommateurs à agir eux aussi par des achats responsables. Pour s’y retrouver dans les labels et surtout savoir les décrypter, ce guide pratique de 12 pages est rempli d'astuces et de conseils pour bien choisir les viandes, poissons, œufs et produits laitiers issus d’élevages issus d'élevages plus respectueux du bien-être animal.

Pour obtenir le guide gratuitement : www.ciwf/guideconso