Search icon

Présidentielles : un Manifeste AnimalPolitique

News Section Icon Publié 22/11/2016

Mardi 22 novembre, lors d'une conférence de presse à Paris, CIWF et 25* autres ONG de protection animale, ont dévoilé à la presse le fruit de leur collaboration depuis plusieurs mois : le Manifeste AnimalPolitique.

Ce manifeste a un objectif : mettre la question animale au cœur des préoccupations des politiques français. Il est à destination des candidats aux élections présidentielles et législatives et comprend 30 propositions concrètes, réalistes et immédiatement applicables, sur lesquelles les candidats sont invités à prendre position. 

Ces propositions traitent des animaux d’élevage, mais aussi des animaux de compagnie, de la faune sauvage, de l’expérimentation animale, ou encore des spectacles et loisirs incluant des animaux.

CIWF a contribué aux propositions sur les animaux d’élevage, demandant :

  1. de favoriser le plein-air et interdire les cages ainsi que les conditions d’élevage incompatibles avec les besoins des animaux.  
  2. Mettre fin aux pratiques d’élevage douloureuses (castration à vif, écornage, gavage…). 
  3. Limiter la durée des transports d’animaux vivants et mettre un terme à leur exportation hors de l’Union européenne. 
  4. Renforcer la protection des animaux à l’abattoir et rendre systématique l’étourdissement avant toute mise à mort. 
  5. Faire évoluer les politiques alimentaires et agricoles par une meilleure prise en compte des animaux et de leur bien-être (étiquetage des modes d’élevage et d’abattage, alternatives végétales, etc.), conditionner la signature de traités de libre-échange (TAFTA, CETA...) à l'adoption de clauses en faveur de la protection animale. 

Le manifeste a déjà recueilli le soutien de nombreuses personnalités, dont certaines étaient à nos côtés pour sa présentation : Matthieu Ricard, Lolita Lempicka, Hélène de Fougerolles, Samaha Sam du groupe Shaka Ponk, et d'autres qui n'ont pu être présents mais soutiennent le manifeste, comme Yann Arthus Bertrand, Nicolas Hulot et Nili Hadida, chanteuse du groupe Lilly Wood and the Prick.

 

 * Le collectif comprend les ONG suivantes : Alliance Anticorrida, Antidote Europe, ASPAS (Association pour la Protection des Animaux Sauvages), Association Stéphane Lamart, C’est Assez !, CIWF France (Compassion In World Farming), CNSPA (Confédération Nationale des SPA), Code Animal, CRAC Europe (Comité Radicalement Anti Corrida), FLAC (Fédération des luttes pour l'abolition des corridas), Fondation Assistance aux Animaux, LFDA (La Fondation Droit Animal, éthique et sciences), Fondation Brigitte Bardot, Fondation 30 millions d’amis, FUDA, IFAW France (Fonds International pour la Protection des Animaux ), L214, OABA (Oeuvre d’Assistance aux Bêtes d’Abattoirs), One Voice, PETA France (People for the Ethical Treatment of Animals), Pro Anima, Sea Shepherd, SNDA (Société Nationale pour la Défense des Animaux), la SPA (la Société Protectrice des Animaux), 269 Life France, WELFARM.

Télécharger :

Manifeste AnimalPolitique (PDF Taille (3,43Mo)