Search icon

L'alliance pour Sauver nos Antibiotiques récompensée par l'UE

News Section Icon Publié 07/02/2017

Nous sommes très heureux de vous annoncer que l'Alliance pour Sauver nos Antibiotiques a remporté la 2ème place au prestigieux Prix européen de la santé qui récompense les ONG qui luttent contre les résistances aux antibiotiques.

L'Alliance, dont CIWF est l'un des membres fondateurs avec la « Soil Association » et « Sustain » a reçu son prix lors d'une cérémonie qui s'est tenue à l'Université de Leuven en Belgique le 6 février 2017 pour sa campagne Sauvons nos antibiotiques.

Le Prix

Le prix européen de la santé pour les ONG qui luttent contre la résistance aux antimicrobiens, récompense des initiatives hors du commun menées par des ONG pour combattre la menace que constitue, pour la santé humaine, la résistance aux antibiotiques.

Vytenis Andriukaitis, commissaire pour la santé et la sécurité alimentaire, a remis la récompense à notre Directrice de Campagnes européennes, Emma Slavinski, qui l'a reçue pour le compte de l'Alliance.  « Nous sommes tous si heureux. Obtenir le deuxième Prix est un bel accomplissement, parce que de nombreuses initiatives étaient en liste, qui couvraient de larges champs, avec des candidats sélectionnés à travers toute l'Europe ».

« La surconsommation d'antibiotiques dans l'élevage menace des décennies d'avancée médicale. L'Alliance pour Sauver nos Antibiotiques fait campagne pour qu'une stratégie à l'échelle Européenne soit développée, qui réduirait de façon efficace la surconsommation d'antibiotiques dans l'élevage avant qu'il ne soit trop tard. »

« Cette reconnaissance est bien sûr fantastique, cependant, et c'est encore plus important, le prix remis en espèces va nous permettre de continuer ce travail de grande importance ».

Le premier prix a été remis au Bureau européen des unions de consommateurs (BEUC) et le troisième prix à la World Alliance Against Antibiotic Resistance (Alliance mondiale contre la résistance aux antibiotiques) pour sa campagne «Agir pour la préservation des antibiotiques ».

Quelques données sur les antibiotiques et l'élevage

  • Environ 40% de tous les antibiotiques sont donnés aux animaux d'élevage - la plupart pour des élevages de porcs et de volailles traités en masse et de façon intensive.
  • Si les antibiotiques cessent d'être efficaces, des infections deviendront chaque jour intraitables et potentiellement fatales.
  • La surconsommation d'antibiotiques dans les élevages contribue de façon mortelle à une résistance au médicament – les prévisions annoncent que l'antibioresistance pourrait tuer une personne toutes les dix secondes en 2050. 
  • En 2050, les infections résistantes aux antibiotiques tueront plus que le cancer.

L'Alliance pour Sauver nos Antibiotiques

L'Alliance appelle à mettre un terme à l’usage préventif en routine d’antibiotiques sur des groupes d'animaux en bonne santé en Europe et à des réductions drastiques de l'usage des antibiotiques « critiques » dans les élevages.

La surconsommation d'antibiotiques dans les élevages intensifs contribue à la résistance aux antibiotiques dans la médecine humaine.

Les pratiques d'élevage doivent prioriser la santé de l'animal et son bien-être, en réduisant le besoin en antibiotiques en première place.

Pour plus d'informations, cliquer ici