Etats Généraux de l’Alimentation : nous avons des choses à dire

26 septembre 2017

Le gouvernement a lancé cet été des Etats Généraux de l’alimentation. La volonté affichée est d’ouvrir le débat avec les distributeurs, ONG, syndicats… sur les questions d’alimentation et d‘agriculture. C’est une bonne chose, mais assurons nous que nos voix y soient entendues et que le bien-être des animaux d'élevage soit au coeur des échanges. Pour cela, nous avons besoin de vous ! 

EGA

Les Etats Généraux de l’Alimentation ont été lancés cet été par le Gouvernement. C’est une occasion de mettre tous les acteurs français autour de la table afin de parler de notre modèle agricole et alimentaire. CIWF, avec d‘autres associations, syndicats, entreprises et représentants des professionnels a été invité à participer. Nous y portons la voix des animaux. Mais pour être entendus, nous avons besoin de vous !

Une plateforme citoyenne pour que chacun prenne position

Le gouvernement a lancé une plateforme citoyenne en ligne où chacun peut voter pour les propositions qu’il soutient.  CIWF vous propose de soutenir deux solutions concrètes pour faire évoluer le sort des animaux d’élevage en France :

Plus il y aura de votes sur la plateforme pour ces deux propositions, et plus elles auront de poids pour ces Etats Généraux de l’Alimentation.

80% des animaux sont élevés dans des systèmes intensifs en  France. Ces systèmes sont néfastes pour les animaux, l’environnement et notre santé. Il est urgent de modifier nos pratiques d’élevage. Des alternatives existent.

Il est essentiel que les questions de bien-être des animaux d’élevages soient au cœur de ces Etats Généraux de l'Alimentation. 

VOTEZ POUR UN ETIQUETAGE OBLIGATOIRE


Produits de nos régions, du terroir, extra-frais, à l’ancienne, sans antibiotiques…les emballages des viandes et produits laitiers peuvent être chargés d’annotations multiples qui peuvent nous induire en erreur et ne nous disent rien sur les conditions d’élevage. Plusieurs études montrent que le consommateur est susceptible de mal interpréter les informations dont il dispose sur l’emballage.

Demandons un étiquetage simple et clair selon le mode d'élevage sur les viandes et produits laitiers, pour répondre à la question essentielle que les consommateurs se posent : « comment l'animal a-t-il été élevé ?

JE VOTE POUR UN ETIQUETAGE OBLIGATOIRE

 VOTEZ POUR LA FIN DES CAGES

La cage est le symbole des pires pratiques d’élevage et l’un des principaux instruments de l’élevage industriel.

Malgré les problèmes évidents de cette pratique dépassée, près de 150 millions d’animaux d’élevage sont encore confinés dans des cages en France chaque année : 68% de poules pondeuses, 99% des lapins, 99 % des cailles. 89% des canards et des oies et plus de 90% des truies passent tpute ou partie de leur vie en cage. D’autres méthodes existent. Il est temps d’en finir avec les élevages en cages !

JE VOTE POUR LA FIN DES CAGES

Plus il y aura de votes sur la plateforme pour ces deux propositions, et plus  elles auront de poids pour ces Etats Généraux de l’Alimentation.

Nous comptons sur vous pour que le bien-être animal soit au cœur de ces débats. 


Partager cette page