Search icon

RIP pour les animaux, où en sommes-nous ?

News Section Icon Publié 07/09/2020

Lancé le 2 juillet dernier, le Référendum d’initiative artagée (RIP) pour les animaux est une mobilisation unique pour changer durablement et profondément notre rapport aux animaux.

Un Référendum d’initiative partagée est un véhicule législatif qui peut permettre de soumettre des lois par voie parlementaire ou par voie référendaire, par une double action de soutien : dans un premier temps celui de 185 parlementaires, puis celui de 4,7 millions de citoyennes et citoyens.

Le texte du RIP pour les animaux porte 6 mesures :

  • Interdiction de l’élevage en cage ;
  • Interdiction des élevages à fourrure
  • Fin de l'élevage intensif
  • Interdiction de la chasse à courre, du déterrage et des chasses dites traditionnelles
  • Interdiction des spectacles avec animaux sauvages
  • Fin de l'expérimentation animale

Il est urgent de mettre fin à ces pratiques, qui devraient depuis longtemps déjà appartenir à l’Histoire, tant notre connaissance des animaux et les consciences ont évolué.

Malgré la mobilisation intense de ceux qui veulent que rien de change : lobbies de la chasse et de l’agriculture industriel, qui n’hésitent pas à faire pression sur les élus de la République, gênés sans doute par l’exercice démocratique, 140 parlementaires ont déjà soutenu l’initiative. 640920 personnes se sont également déjà inscrites sur le site du RIP et se sont ainsi engagées à signer officiellement lorsque que nous serons entré dans la deuxième phase du processus avec la collecte de signatures citoyennes.

Si vous ne l’avez pas déjà fait, à votre tour, signez !