Search icon

La Californie interdit le foie gras RSS Feed

Auteur : Philip Lymbery, Directeur de CIWF International

Félicitations à la Californie pour sa législation qui interdit désormais la production et la vente de foie gras dans l'État.

La législation a accordé huit ans aux producteurs de foie gras pour développer d'autres modes de production. Il est difficile d'imaginer quelle forme pourrait prendre une alternative sans cruauté au foie gras : le foie gras nécessite de gaver des canards et des oies à des niveaux tellement absurdes que leurs foies grossissent et sont malades. Ces foies, avec d'autres ingrédients, servent à faire le foie gras. Bien sûr, personne n'a proposé d'autre méthode et la loi est entrée en vigueur.

Le foie gras est produit en insérant un tube dans l'œsophage (gosier) du canard ou de l'oie dans lequel du maïs bouilli mélangé à de la graisse est enfoncé. Des systèmes mécanisés peuvent apporter la dose d'aliments en deux à trois secondes, ce qui permet à une personne de gaver jusqu'à 400 canards en cage en une heure. Les canards sont généralement gavés deux fois par jour pendant 12 à 15 jours, et les oies trois fois par jour pendant 15 à 21 jours. La quantité de nourriture de chaque repas est anormalement importante et augmente tout au long de la période de gavage. Si le gavage s'arrête, les oiseaux réduisent considérablement leur alimentation pendant plusieurs jours.

L'interdiction en Californie de la vente et de la confection de foie gras est une avancée considérable. Une tentative de dernière minute a été faite par les restaurateurs pro-foie gras pour stopper l'interdiction. Heureusement pour les canards et les oies concernés, leurs efforts ont échoué. Comme l'a indiqué Michael Voltaggio du restaurant Ink à Hollywood :

« Personne n’a envie qu'on lui dise quoi faire, et c'est l'un des plus gros problèmes avec toute cette affaire. Mais au final, cela oblige à être créatif. »

J'aime son attitude. Le changement oblige à la créativité.
J'aime aussi la façon dont nos collègues de GAIA, la principale association de bien-être animal de Belgique, ont utilisé leur créativité pour développer une alternative au foie gras. Ils l'ont appelée Faux Gras de Gaia. Ce produit est fait entièrement à partir d'ingrédients végétaux, notamment des truffes. Et je peux en témoigner : c'est délicieux !

Bien qu'il n'existe aucune loi explicite interdisant la production de foie gras au Royaume-Uni, elle est effectivement bannie par la loi qui interdit la cruauté envers les animaux. Malheureusement toutefois, il est toujours légal d'en vendre et d'en cuisiner. En 2007, l'un des soutiens de Compassion, Paul Blanchard, était conseiller chargé de campagne pour la ville d'York. Il a demandé une interdiction de la vente de foie gras sur des arguments éthiques. Malgré une campagne forte, le conseil s'est contenté de mener une enquête et de faire un rapport. En 2006, la ville de Chicago a interdit la vente de foie gras dans les restaurants et les épiceries, mais ceci a ensuite été abrogé. Il n'est peut-être pas surprenant que l’on en trouve en vente en ligne au Royaume-Uni sur les sites de Harrods et Fortnum & Mason, mais pas Sainsbury’s ou Waitrose.

Mon collègue Peter Stevenson est avocat et spécialiste du foie gras. Il m'a expliqué :

« Le Royaume-Uni devrait maintenant suivre l'exemple de la Californie et interdire la vente de foie gras. Et l'Union européenne devrait bannir la production de cet aliment de luxe inhumain. En fait, on peut dire qu'il est déjà illégal de produire du foie gras car la loi de l'UE stipule que des animaux ne doivent pas être nourris d'une façon qui ‘peut causer une souffrance ou des blessures inutiles’. Les études scientifiques montrent que le gavage provoque de grandes souffrances et peut grièvement blesser l'œsophage des canards. Mais l'UE ferme les yeux sur sa propre législation. Nous avons besoin que l'UE respecte désormais sa revendication d'être chef de file en matière de bien-être animal et qu'elle fasse passer une interdiction claire de la production de foie gras ».


Selon The Humane Society of the United States, la production de foie gras est interdite ou effectivement prohibée dans plus d'une douzaine de pays, où le gavage est considéré comme une violation des lois nationales sur le bien-être animal. Parmi eux, on trouve non seulement le Royaume-Uni mais aussi l'Argentine, le Danemark, la Finlande, l'Allemagne, Israël, l'Italie, la Norvège et la Pologne.

En avril, avec votre soutien actif, CIWF a obtenu un engagement de Creek Project Investments PLC, une société opérant en Chine continentale. Ses projets étaient d'ouvrir une méga-usine où 100 millions d'oies devaient être gavées pendant cinq ans pour produire du foie gras. Creek Project a suspendu le projet, engagé une étude, notamment avec des contributions de spécialistes du bien-être animal et de l'environnement. J'ai vérifié sur leur site Internet, qui déclare que les résultats de l'étude y seront publiés. Nous continuons à surveiller la situation de près.

Félicitons encore la Californie de sa victoire dans l'interdiction de la production et de la vente de foie gras dans l'État. Dans l'UE, récemment, les cages de batterie conventionnelles ont été interdites et une interdiction des ventes a été imposée sur la vente d'œufs en coquille issus de ce système. Grâce à ce précédent positif désormais posé, il ne fait pas de doute que le Royaume-Uni et l'Union européenne devraient prendre la mesure suivante et suivre l'exemple de la Californie sur la vente et la production de foie gras.