Agir

Transport par camion

Le transport d'animaux vivants sur de longues distances inflige des souffrances et bien souvent le bien-être animal est très peu pris en compte, indépendamment de la destination initiale et finale des animaux. CIWF estime que tous les animaux doivent être engraissés et abattus aussi près que possible de leur lieu de naissance. Les transports sur de longues distances et les exportations hors de l'UE doivent cesser et être remplacés par le commerce de la viande.

Aidez-nous à mettre fin aux exportations d'animaux depuis l'UE

  • Demandez à Stéphane Le Foll de ne plus approuver les exportations vers la Turquie

    La France est le 1er exportateur européen d’animaux vers la Turquie. Pourtant, une enquête menée sur cinq ans révèle les terribles conditions de transport de ces animaux, en violation de la réglementation européenne. Demandez la fin de ce commerce cruel. 

    Écrivez au Ministre de l'agriculture
  • Contactez votre député européen

    De nombreux eurodéputés français ne soutiennent pas encore notre campagne. Contactez vos eurodéputés par e-mail pour solliciter leur soutien.

    Contactez vos députés
  • Dites aux commissaires européens d'agir contre les exportations de l'UE vers les pays tiers

    Lorsque des animaux européens sont exportés vers des pays en dehors de l'UE, tout peut leur arriver. Ils peuvent se retrouver dans des zones de guerres et subir une mort particulièrement brutale. L'UE doit prendre ses responsabilités envers ces animaux. 

    Agissez auprès de la Commission européenne
  • L'Europe manque à ses obligations envers les animaux

    Chaque année, trois millions d'animaux européens subissent de longs voyages stressants, pour être engraissés ou abattus hors de l'UE. Un grand nombre d'entre eux subissent des souffrances incommensurables. La Commission Européenne a le pouvoir de prendre des mesures pour que cela cesse, mais les jours passent sans action de sa part et de plus en plus d'animaux continuent à souffrir.

    Écrivez à la Commission Européenne

Partager cette page

AGIR

Ce que vous pouvez faire aujourd'hui contre les transports longues distances :