Search icon

Nos actions

Stop aux cages

Lire la suite

À travers le monde, des milliards d’animaux sont élevés en cage.

Rien qu’en Europe, plus de 370 millions d’animaux passent leur vie entière, de leur naissance à leur mort, dans des cages. Ils y sont isolés ou bien entassés dans des espaces confinés. Dans les pires cas, ces cages n’ont aucun enrichissements, tels que des grattoirs, niches ou autres matériaux d’occupation, fournissent un espace minimal et empêchent tout mouvement. Même avec les soins des éleveurs, ces conditions de logement peuvent avoir des conséquences graves sur la santé et le bien-être des animaux concernés.

L’éventail d’animaux élevés dans des cages de toutes sortes est plus large que beaucoup de gens ne peuvent le penser. Non seulement les poules (dans des « cages aménagées »), mais aussi les truies (dans des cases de gestation et des cages de mise bas), les canards et les oies (pour la production de foie gras), les cailles et les lapins sont élevés dans des cages.

Rien qu’en Europe, plus de 370 millions d’animaux passent leur vie entière, de leur naissance à leur mort, dans des cages. Ils y sont isolés ou bien entassés dans des espaces confinés. Dans les pires cas, ces cages n’ont aucun enrichissements, tels que des grattoirs, niches ou autres matériaux d’occupation, fournissent un espace minimal et empêchent tout mouvement. Même avec les soins des éleveurs, ces conditions de logement peuvent avoir des conséquences graves sur la santé et le bien-être des animaux concernés.

L’éventail d’animaux élevés dans des cages de toutes sortes est plus large que beaucoup de gens ne peuvent le penser. Non seulement les poules (dans des « cages aménagées »), mais aussi les truies (dans des cases de gestation et des cages de mise bas), les canards et les oies (pour la production de foie gras), les cailles et les lapins sont élevés dans des cages.

 

Lire la suite