Search icon

La voie tracée par les œufs

En 2004, après une énorme campagne, l'UE a introduit un étiquetage obligatoire relatif au mode de production sur les coquilles d'œufs. Depuis, la loi oblige l'étiquetage de tous les œufs dans l'UE, avec mention « œufs de poules élevées en cage », « au sol » ou « plein air ». Cet étiquetage fut une réussite parce les œufs de systèmes intensifs ont dû être étiquetés aussi ; les consommateurs avaient donc une information complète. Il s'agit d'un excellent exemple de la façon dont un étiquetage clair et simple sur le mode de production peut fonctionner.

Depuis l'instauration de cet étiquetage, la production d'œufs de poules élevées hors cage au Royaume-Uni est passée de 31% en 2003 à 51% du marché total des œufs en 2011. Sur la même période, la production d'œufs hors cage a augmenté de 57% en Autriche, 24 % en Italie et 57% en Allemagne. En France, les œufs issus de poules élevées hors cage représentent 50,5% des ventes en supermarché (en valeur).

En 2013, l'UE a accepté l'étiquetage des poissons selon le mode de capture. Avec ces nouvelles règles, les étiquettes doivent indiquer la technique de capture (à la ligne ou au chalut par exemple), ainsi qu'une zone de capture plus claire et précise. Il s'agit d'une autre étape importante vers notre objectif global d'étiquetage obligatoire selon le mode d'élevage de tous les produits carnés et laitiers.