Search icon

Exportés, vers où ?

Des millions d'animaux sont transportés chaque année de l'Union Européenne vers l'Asie et l'Afrique. Ces transports peuvent durer des centaines d'heures, et parfois entraîner la mort des animaux avant d'atteindre leur destination finale.

Carte exportations UE

Chaque année, plus de trois millions d'animaux sont exportés de l'UE vers des pays hors de l'UE. Des centaines de milliers sont destinées à des pays d'Asie et d'Afrique. Notre enquête a découvert des animaux transportés de l'Europe vers la Turquie, l'Afrique du Nord, le Liban ou encore l'Irak.

Europe

Rien qu'en Europe, environ six millions d'animaux de ferme sont transportés à travers de nombreux pays ; ces transports durent souvent trois jours ou plus. En 2010, la France a exporté près d'1,4 millions de bovins, 670 000 agneaux, 655 000 porcs, 54 000 moutons...

Australie

L'Australie exporte environ quatre millions de moutons vivants chaque année. Ils peuvent voyager jusqu'à 50 heures par route pour se rendre au port maritime. S’en suit un voyage de plusieurs semaines par la mer, puis un nouveau voyage en camion à l’arrivée. Environ 40.000 moutons meurent chaque année avant d’atteindre leur destination !

Canada & Etats-Unis

Le Canada transporte sur des milliers de kilomètres ses animaux de ferme, à l’intérieur du pays et aux Etats-Unis. Ils vivent des conditions exceptionnellement dures, accentuées par les changements de température -du froid glacial à la canicule. Les camions utilisés sont souvent sans chauffage ni climatisation.

Amérique du Sud

Chaque année, des milliers d'animaux sont exportés d'Amérique du Sud pour être engraissés pour la production de viande bovine en Asie et en Afrique. Ces voyages impliquent souvent des semaines de transport en mer pour ces animaux, qui seront ensuite abattus dans des conditions ne respectant pas les règles internationales de protection animale. Lorsque des problèmes surgissent, ils ont souvent des conséquences désastreuses.

Moyen-Orient

Le Moyen-Orient est l'un des plus grands importateurs mondiaux d'animaux vivants, avec des animaux en provenance de pays aussi éloignés que l'Europe de l'Est, l'Amérique du Sud et l'Australie. A l'arrivée, ces animaux sont souvent abattus dans des conditions ne respectant pas les règles internationales de protection animale.

De la Lettonie à l'Irak

Lors d'un incident, des enquêteurs furent les témoins d'un camion transportant des taureaux depuis la Lettonie, bloqué à la frontière turque durant six jours. Ce camion avait déjà parcouru 2600 km sur plus de 5 jours. Quand ils ont finalement été autorisé à entrer en Turquie, ils avaient encore 2000 km à parcourir pour rejoindre l'Irak !

CIWF a également reçu des rapports sur des animaux voyageant de l'Irlande jusqu'au Kazakhstan. Ces voyages très longs doivent cesser et être remplacés par le commerce de la viande congelée ou réfrigérée.