CIWF confronte l'UE sur le gavage

05 novembre 2013

Foie gras - eaction

CIWF vient d'envoyer un courrier à la Commission européenne pour contester le gavage des oies et des canards élevés pour la production de foie gras. La lettre a été envoyée conjointement par CIWF, Four Paws, Humane Society International, L214 et la Société mondiale pour la protection des animaux.

La production de foie gras implique de gaver les canards et les oies avec de grandes quantités d’aliments très énergétiques. Ils sont souvent nourris à l'aide d'un long tuyau enfoncé jusqu'au jabot de l’animal.

En conséquence du gavage, leur foie devient excessivement gras et gros - bien plus qu’une taille naturelle. Le gavage est une technique cruelle condamnée par de nombreuses organisations, y compris CIWF, et interdites dans la plupart des pays européens.

La lettre affirme que le gavage des canards et des oies est illégal en vertu de la législation européenne sur la protection des animaux qui exige que les animaux ne soient pas alimentés « de telle sorte qu'il en résulte des souffrances ou des dommages inutiles », que l'alimentation doit être « adaptée à l'espèce » et que l'alimentation est fournie les animaux en quantité suffisante pour les « maintenir en bonne santé ».

Peter Stevenson, Conseiller politique de CIWF, déclare : « Nous pensons que le gavage est une violation grave de la législation européenne sur la protection des animaux. La Commission européenne nous dit encourager activement les pays de l'UE à se conformer aux exigences européennes concernant le gavage, mais nous aimerions connaître les avancées réellement obtenues. »


Partager cette page

Tags
comments powered by Disqus