Search icon

L’Inde interdit l’importation de foie gras

News Section Icon Publié 07/07/2014

Nous sommes ravis que l'Inde ait décidé d'interdire l'importation de foie gras pour cause de cruauté. Le foie gras est nécessairement obtenu par gavage, une technique source de souffrance pour les canards et les oies.

Ce faisant, l'Inde est devenu le premier pays à interdire l'importation de foie gras.

Léopoldine Charbonneaux, directrice de CIWF France, s'en réjouit : « C'est un énorme bond en avant pour la protection des animaux. Cette décision limite la croissance potentielle du marché du foie gras, dont le mode de production est en total contradiction avec le respect du bien-être animal. »

Le foie gras en France et en Europe

Nous demandons l’interdiction du gavage pour la production de foie gras dans toute l'Europe. Une directive du Conseil européen déclare que « aucun animal ne doit être alimenté de telle sorte qu'il en résulte des souffrances ou des dommages inutiles ». D'ailleurs, de nombreux pays ont interdit le gavage des animaux pour cette raison.

Pourtant, les souffrances continuent et la France produit plus de 19 000 tonnes de foie gras chaque année. Près d’un million d’oiseaux meurent encore durant le processus de gavage.

Passez à l'action

Nous faisons appel aux Présidents de la Commission Européenne et du Conseil des ministres de l'agriculture, pour prendre des mesures urgentes, une fois pour toutes. Plus de 100.000 personnes ont déjà participé. Merci de signer la lettre aux Présidents afin que nous puissions faire interdire le foie gras en Europe.

Globe

Vous utilisez un navigateur obsolète que nous ne prenons pas en charge. Veuillez mettre à jour votre navigateur pour améliorer votre expérience et votre sécurité.

Si vous avez d'autres questions à ce sujet ou pour toute autre question, veuillez nous contacter à l'adresse suivante: infofrance@ciwf.fr. Notre objectif est de répondre à toutes les questions dans un délai de deux jours ouvrables. Cependant, en raison du volume élevé de correspondance que nous recevons, cela peut parfois prendre un peu plus de temps. S'il vous plaît, supportez-nous si c'est le cas. Si votre demande est urgente, vous pouvez également nous contacter au 01 79 97 70 50  (lignes ouvertes du lundi au vendredi de 9h à 17h).