Qui est Rosa ?

12 août 2014

  • Rosa a démarré sa tournée le 1er août à Londres.

    Londres
  • Rosa entourée de bulles à Berlin

    Berlin
  • Rosa rencontre des sympathisants enthousiastes à Amsterdam

    Pays-Bas
  • Rosa veut que les poulets puissent se percher comme elle à Copenhague.

    Copenhague
  • Tamsin, Sam et Johanna, nos trois bénévoles en tournée européenne.

    Bénévoles

Depuis le 1er août, notre mascotte Rosa sillonne l'Europe pour demander un étiquetage obligatoire de la viande de volaille selon le mode d'élevage. Derrière ce costume de poulet de chair, trois bénévoles : une éleveuse de poulet fermier, une militante pour le bien-être animal et une étudiante en science animale.

Tamsin, Sam et Johanna demandent un étiquetage clair et obligatoire de la viande de poulet selon le mode d’élevage. Leur tournée de 39 jours (c'est la durée de vie moyenne d'un poulet intensif) passe dans 21 des 28 Etats membres de l'UE.

Tamsin, éleveuse de poulet fermier, a grandi dans une ferme et a toujours eu un vif intérêt pour les animaux. Ses études en géographie environnementale ont accentué son intérêt pour les relations entre consommateurs et producteurs, et sur la bataille entre l'économie et l'environnement.

Tamsin nous explique pourquoi elle s'est portée volontaire pour la tournée 39days4rosa : « Ce que je veux, c'est aider les consommateurs à prendre une décision juste et éclairée, ce qui n’est possible qu’avec la mise en œuvre d’une législation et l’accès à l'information. »

Rosa demande à ce que toutes les viandes de volaille soient étiquetées selon le mode d’élevage  - y compris les viandes provenant d’animaux issus d’élevages intensifs. Elle rencontre durant ce parcours des hommes politiques, la presse et des sympathisants d'organisations de protection animale au sein de l'UE.

Sam, militante pour le bien-être des animaux, confirme : « Nous pouvons potentiellement changer la façon dont les consommateurs achètent leur viande de poulet dans l'ensemble de l'UE. »

Johanna, étudiante en science animale, a discuté avec nous de comment les emballages de poulet sont actuellement très trompeurs.

« Pour moi, les 39 jours de la campagne Rosa sont vraiment importants. Dès mon plus jeune âge, je me suis sentie très fortement investie dans l’amélioration du bien-être des animaux. Je pense que la clé pour améliorer les systèmes existants réside dans le soutien du public pour un changement dans la législation européenne. 90% des poulets de chair dans l'UE sont élevés dans des systèmes intensifs, c'est un vrai sujet de préoccupation pour beaucoup de gens. »

Rosa sera à Lyon, Paris et Strasbourg les 2, 3 et 4 septembre.

Passez à l'action

Un étiquetage obligatoire sur la viande de volaille pourrait aider à transformer la vie de millions de poulets à travers l'Europe. Merci d’ajouter votre signature aujourd'hui à notre pétition pour appeler à un changement simple dans la loi.


Partager cette page

Tags
comments powered by Disqus