Sauvez la planète, mangez moins de viande

13 mars 2015

burger

Une bonne nouvelle en provenance des États-Unis : un groupe de conseillers experts vient de présenter ses dernières recommandations en matière d’alimentation au gouvernement, qui inclut de manger moins de viande.

Le rapport scientifique de ce comité consultatif « Scientific Report of the 2015 Dietary Guidelines Advisory Committee » conseille de manger moins de viande rouge et de viandes transformées, pour des raisons de santé. Il souligne que passer à un régime plus riche en « aliments d'origine végétale tels que les légumes, les fruits, les céréales complètes, les légumineuses, les noix et les graines, et plus faibles en calories et en aliments d'origine animale, est meilleur pour la santé et est associée à un impact environnemental moindre que le régime alimentaire américain actuel ».

En d'autres termes, manger moins de viande est meilleur pour votre santé et pour le bien de notre planète.

CIWF préconise depuis longtemps de manger moins de viande mais issue d’animaux élevés dans de meilleures conditions. Cette recommandation d'un panel de scientifiques hautement respectés est un énorme pas en avant - en particulier si le gouvernement américain l’adopte.

Les rayons des supermarchés des pays développés débordent de viande « bon marché ». Son vrai coût est pour notre santé et pour la planète. Ce coût est aussi supporté par les animaux qui souffrent dans les élevages industriels utilisés pour produire cette viande apparemment peu couteuse.

Les impacts sur l'environnement sont réels : ils vont de la pollution locale autour des élevages intensifs, à la pollution liée aux pesticides pulvérisés sur les vastes champs de soja et de céréales destinés à l'alimentation des animaux d'élevage, ou encore aux considérables émissions de gaz à effet de serre. 

Mangez moins de viande mais mieux : sélectionnez les produits issus d’animaux élevés au pâturage, en plein air ou bio. Vous contribuerez ainsi à mettre en place des solutions aux problèmes environnementaux.

Envie d'agir ?

Inscrivez-vous à notre newsletter pour participer à la révolution de notre système :


Partager cette page