Search icon

COP21 : CIWF participe de multiples façons

News Section Icon Publié 08/12/2015

Alors qu'il devrait être au cœur des négociations sur le climat, en cours au Bourget, l'élevage est l'un des grands absents de la COP21.

Parce qu’il est désormais prouvé que l’élevage est responsable de 14,5% des émissions de gaz à effet de serre mondiaux (soit plus que les transports), CIWF a tenu à participer de multiples façons à la COP21, pour faire entendre son message : réduire notre consommation de viandes et produits laitiers.

  • Une tribune dans le Huffington Post : Léopoldine Charbonneaux, directrice de CIWF France, a pu exprimer son point de vue dans une tribune intitulée Pourquoi l’élevage devrait être au cœur de la COP21 
  • Marche pour le climat : La marche pour le climat ayant été annulée suite aux terribles évènements de novembre, CIWF a participé de façon symbolique, comme des milliers de personnes, en déposant une paire de chaussures place de la République à Paris. Ces chaussures seront ensuite redistribuées à des associations caritatives.
  • #StandUp4Climate : CIWF a relayé le #StandUp4Climate sur Twitter afin de participer virtuellement aux actions citoyennes pour le climat.
  • Au Bourget : nous avons co-organisé une conférence intitulée « Agroecology : the pathway for climate change mitigation and agriculture adaptation » mercredi 2 décembre, avec entre autres, la participation de Hilal Elver, rapporteur spécial des Nations Unies pour le droit à l'alimentation. CIWF a de plus tenu un stand au Bourget durant une semaine sur le thème « Cut down on meat, turn down the heat » afin d'inciter à une réduction majeur de notre consommation de viandes et produits laitiers.
COP21 7.12.2015, 2.jpg