Search icon

Great news! Bonne nouvelle ! La Grande Bretagne avance sur les exportations d'animaux, on attend la France...

News Section Icon Publié 01/10/2019

Le 30 septembre 2019, Theresa Villiers, secrétaire d'Etat britannique à l'environnement, a annoncé vouloir déposer un texte interdisant désormais les exportations d'animaux britanniques destinés à l'abattage hors du Royaume-Uni.

Une bonne nouvelle qui pourrait concerner des milliers d'animaux britanniques. Cependant, il n'a pas été précisé si cela s'appliquerait aussi aux animaux exportés pour être engraissés. Si ce n'était pas le cas, les 2/3 des animaux britanniques exportés, qui sont destinés à l'engraissement, ne pourraient pas bénéficier de cette mesure. Parmi eux, des milliers de veaux et de moutons.

Si cette information se confirme, ce sera un grand pas en avant dans la lutte contre les longs transports d'animaux vivants en Grande-Bretagne. Nous aimerions qu'une telle mesure soit prise en France. Depuis des années, nous sommes mobilisés en ce sens et nous avons remis le 6 septembre dernier, une pétition signée par 161 970 personnes, au ministère de l'Agriculture, pour demander la fin des longs transports d'animaux vivants. A ce jour, nous n'avons toujours pas eu de réponse du Ministre Didier Guillaume...

10