Search icon

« Que savez-vous vraiment des poissons ? Pensez-y. »

News Section Icon Publié 15/11/2019

« Que savez-vous vraiment des poissons ? Pensez-y », c’est le nom d’une exposition organisée par CIWF et qui s’est tenue cette semaine au Parlement européen. Durant 4 jours, du 11 au 14 novembre, cette exposition a permis d’éveiller les consciences sur la sentience chez les poissons, et d’alerter sur l’urgence à établir des lois spécifiques pour garantir le bien-être des poissons et de meilleures conditions d’abattage dans l’Union européenne.

exposition rethink fish

 Et si vos convictions sur les poissons étaient fausses ?

L’évènement a aussi proposé des temps de présentation qui ont mis en lumière les capacités incroyables des poissons, les douleurs qu’ils endurent pendant l’abattage, le nombre gigantesque de poissons abattus chaque année, et le manque de législation pour les protéger. La dernière présentation a été l’occasion de prendre les parlementaires présents en photo.

Les eurodéputés Francisco Guerreiro, Tilly Metz, Sylwia Spurek, Pascal Durand, Martin Buschmann et Eleonora Evi ont ouvert cet évènement, auquel de nombreux autres parlementaires européens ont participé, ainsi que des membres d’autres ONG et organisations.

exposition rethink fish

Les poissons doivent être protégés

Les 9 parlementaires cités plus haut, qui ont pris la parole pendant l’évènement, ont insisté sur le status quo en matière de législation européenne, et appelé à des changements pour considérer et protéger les poissons tant lors de leur élevage que lors de l’abattage. Ils ont aussi signé une lettre destinée à la commission du Parlement européen sur la pêche, en insistant sur le besoin d’une législation claire sur le bien-être animal pour protéger les poissons à travers l’Union européenne.

« Les poissons sont systématiquement oubliés lorsque l’on parle de préservation et de bien-être en matière de biodiversité » a déclaré Francisco Guerreiro, eurodéputé membre du groupe des Verts, élu du Portugal. « La législation actuelle au sein de l’Union européenne protègeant les poissons est vague, insuffisante et n’a aucune valeur contraignante ou coercitive. Le bien-être des poissons doit être correctement encadré ».

Olga Kikou, cheffe du bureau de Bruxelles de CIWF, a également déclaré : « Les poissons méritent d’avoir le même niveau de protection garanti par la loi que tous les autres animaux. Nous demandons à l’Union européenne de mieux protéger les poissons, puisque la législation actuelle concernant les animaux d’élevage n’apporte pas de mesures suffisantes pour eux ».

Pourquoi est-ce que le bien-être des poissons est important ?

De plus en plus d’études scientifiques montrent que les poissons sont des êtres sociaux et sentients. Ils ont la capacité de ressentir leur environnement, et ont de nombreux sentiments et émotions. Elles montrent également leur comportements cognitifs complexes, tels que résoudre un problème, coopérer et communiquer, y compris entre espèces différentes.  Ils ressentent la souffrance physique, ils ont le développement physiologique nécessaire pour ressentir des douleurs, et avoir des réactions émotionnelles à celles-ci.

Pour le Dr. Krzysztof Wojtas, chef du département consacré aux poissons chez CIWF : « Les poissons sont des animaux étonnants. Certains d’entre eux établissent des alliances pour chasser ensemble, d’autres utilisent des outils. Tous ressentent la joie, la peur, la peine. Mais nous ne les entendons pas crier ou pleurer, il est donc facile pour nous d’ignorer leur supplice ».

Il est vraiment temps de prendre en compte la sentience des poissons, et d’accepter de protéger leurs besoins en matière de bien-être. Il faut parler des poissons.