Search icon

Etiquetage des ovoproduits : le Parlement rejette la mesure

News Section Icon Publié 13/03/2020

Octobre 2018, la loi dite Agriculture et alimentation est votée. Censée révolutionner l'agriculture française, elle est une grande déception, sans réelle mesure pour la transition de l'élevage industriel vers des élevages respectueux et durables.

Le Parlement rejette l'étiquetage des ovoproduits

Cet hiver, une nouvelle opportunité pour, enfin, faire progresser nos méthodes d'élevage et intégrer des mesures favorables aux animaux s'est présenté.

Plusieurs députés ont d'abord proposé de rendre obligatoire l'étiquetage des oeufs utilisés comme ingrédients (ovoproduits) - ce n'est aujourd'hui obligatoire que pour les oeufs coquilles ! Ainsi, en achetant vos pâtes, gâteaux, mayonnaise, vous pourriez savoir dans quelles conditions ont été élevées les poules pondeuses. Malheureusement, suite à l’opposition du Ministre de l’Agriculture sur cette proposition, elle n’a pas été votée par la majorité des députés. 

Free Range Eggs In Box

Lors du passage du texte devant le Sénat la semaine dernière, le sénateur Joël Labbé a repris cet amendement et l'a déposé. Mais, l'examen du texte par la procédure en commission, et non un débat avec tous les sénateurs dans l'hémicycle, n'a pas permis que l'étiquetage des produits à base d'oeufs soit adopté.

Un moyen de sortir les poules des cages

La transparence sur le mode de production a eu un effet très important sur le choix des consommateurs : cette mention déjà en place pour les oeufs dit coquille a permis de faire baisser à moins de 50% les ventes d'œufs de poule en cage, et la grande distribution s’est engagée à une baisse rapide dans les années à venir. 

Chaque Français consomme annuellement 216 oeufs, dont près de la moitié utilisés dans des préparations. Les produits finis tels que les plats préparés, les gâteaux, les quiches, les pâtes ou encore les sandwichs sont le plus souvent réalisés à base d’oeufs de poules élevées en cages, alors qu'aucune indication du mode d’élevage n'est présente sur ces produits. La même transparence qu'appliquée aux oeufs coquilles serait un levier efficace pour sortir les poules des cages.