Search icon

Quiz au Salon de l'Agriculture 2012

News Section Icon Publié 16/02/2012

CIWF teste les connaissances des internautes sur le bien-être animal à l’occasion du Salon International de l’Agriculture

A l’occasion du Salon International de l’Agriculture, CIWF lance son « Quiz Bien-être Animal ». Du 25 février au 4 mars, les internautes auront l’occasion de tester leurs connaissances et de s’informer de façon ludique sur le bien-être animal. Le plus chanceux pourra gagner un week-end en famille à la campagne.

Pour s’informer sur le bien-être animal, répondre au quiz et tenter sa chance : Rendez-vous sur www.ciwf.fr.

CIWF invite les internautes à participer à son « Quiz Bien-être Animal ». Comment lire un œuf ? Quelles sont les conditions de vie des poules, des poulets, des porcs...avant de finir dans nos assiettes ? CIWF interroge les internautes sur leurs connaissances en matière de bien-être animal tout en les confrontant aux réalités des élevages en France et en Europe.

Les visiteurs du Salon International de l’agriculture peuvent aussi participer au quiz sur le stand de CIWF France : CIWF France : Pavillon 1 – Allée S – Stand 10 Des Français de plus en plus sensibles au bien-être animal.

En France, la majorité des élevages sont industriels. Les animaux vivent leur courte existence dans des surfaces réduites, sans même voir la lumière du jour et sans pouvoir exprimer leurs comportements naturels. Une enquête d’opinion 2 révèle cependant que 3 Français sur 4 sont sensibles aux conditions d’élevage des animaux qu’ils consomment. Ils sont 85% à être favorables à une meilleure information sur ces mêmes conditions d’élevage. A travers ce quiz, CIWF se donne pour mission de répondre aux attentes des Français en leur donnant les clés d’une consommation respectueuse des animaux.

CIWF en bref

Créée en 1967, CIWF est aujourd’hui reconnue comme l’ONG internationale de référence dédiée au bien - être des animaux d’élevage. Présente en France depuis 2009, CIWF a pour mission d’encourager les pratiques d’élevage respectueuses du bien - être des animaux de rente et de proposer des alternatives à l’élevage intensif viables et durables. Sa valorisation des bonnes pratiques et des démarches de progrès dans l’agroalimentaire lui permet de développer des partenariats constructifs dans ce secteur.

Télécharger :