Search icon

Elior Group prend des engagements exemplaires pour les poulets

News Section Icon Publié 29/09/2017

Aux Etats-Unis, les principaux acteurs de la restauration commerciale ont récemment pris des engagements forts pour l’amélioration des conditions d’élevage des poulets de chair. Ces engagements se poursuivent désormais en Europe avec l’annonce d’Elior Group, acteur mondial de la restauration et des services, de ses engagements ambitieux en faveur du bien-être animal, et notamment pour son approvisionnement en poulet.  CIWF travaille depuis plusieurs années avec Elior Group sur sa démarche de bien-être animal. C’est le premier acteur européen de la restauration à prendre de tels engagements sur cette filière et CIWF les en félicite.

Poulets de  chair : Elior Group devient le premier acteur de la restauration collective en Europe à s’engager

Après la marque Knorr du groupe Unilever la semaine passée, Elior Group devient le premier acteur de la restauration collective en Europe à s’engager à s’approvisionner en viande de poulets issus exclusivement d’une production plus respectueuse de leur bien-être. Le groupe s’est ainsi engagé à travailler avec ses fournisseurs de poulets en Europe et aux Etats-Unis afin d’atteindre les objectifs suivants d’ici à 2025 :

  • Limiter la densité d’élevage à 30 kg/m2
  • Utiliser des races de poulets à croissance plus lente, dont l’intérêt pour le bien-être animal a été démontré 
  • Assurer un milieu de vie enrichi avec notamment des perchoirs et de la lumière naturelle dans les bâtiments d’élevage
  • Améliorer les conditions d’abattage en optant pour une méthode d’abattage par atmosphère contrôlée (ou toute nouvelle technique d’électronarcose efficace n’impliquant pas un accrochage des poulets vivants)
  • Rendre disponible publiquement les informations relatives aux procédures d'audits indépendants et les reportings annuels d’avancement.

Après les USA, la révolution de la filière poulets arrive en Europe

Aux Etats-Unis, notre collaboration avec l'industrie agroalimentaire sur le développement d'une production de poulets de chair plus respectueuse du bien-être animal a initié une véritable révolution dans cette filière. En Novembre 2016, une dizaine d’ONG américaines se sont réunies pour convenir d’une demande commune adressée aux entreprises et sur laquelle plus de 50 grandes entreprises, principalement dans le secteur de la restauration commerciale et collective, se sont déjà engagées publiquement.

L’élan initié par l’engagement de ces entreprises aux Etats-Unis a incité CIWF et plusieurs autres ONG européennes à formuler une demande commune  similaire en vue d’améliorer significativement le bien-être des poulets de chair en Europe. Cette demande couvre des enjeux essentiels de bien-être animal tels que la densité d’élevage, les souches génétiques utilisées, l’enrichissement du milieu ou encore la méthode d’abattage – enjeux sur lesquels nous souhaitons voir un nombre croissant d’entreprises agroalimentaires prendre position prochainement elles-aussi.

Pour Amélie Legrand, Responsable des Affaires Agroalimentaires à CIWF France : « L’engagement d’Elior Group est ambitieux ; il a le potentiel d'impacter positivement la vie d’un grand nombre de poulets chaque année. C’est grâce à des engagements comme celui-ci que notre système alimentaire pourra devenir plus durable, en privilégiant des modes de production moins intensifs mais plus qualitatifs, en phase avec les attentes sociétales montantes sur le bien-être des animaux d’élevage. Nous sommes fiers de pouvoir accompagner Elior Group dans cette démarche de progrès et espérons que leur prise de position sera suivie par de nombreuses autres prochainement. »

 

Contact presse : Claire Hincelin – claire.hincelin@ciwf.fr  / 01 79 97 70 53 - 06 26 07 55 43

 

Télécharger :

20170929CPCEliorPoulet.pdf (PDF Taille (0,28Mo)