Search icon

Agroalimentaire : les leaders prennent de plus en plus en compte le bien-être animal

News Section Icon Publié 22/02/2018

Aujourd’hui, Co-op Group (Suisse), Cranswick, Marks & Spencer, Migros et Waitrose ont été identifiés comme leaders mondiaux sur le bien-être animal lors de l’annonce des résultats du 6ème Business Benchmark on Farm Animal Welfare (BBFAW) qui s’est tenu à la Bourse de Londres. Le BBFAW est un classement annuel des leaders mondiaux de l’agroalimentaire sur la base de leur prise en compte du bien-être des animaux d’élevage et de leur transparence sur le sujet. Du côté français, Elior Group, Sodexo et Danone sont les entreprises françaises les mieux classées.

110 entreprises évaluées pour cette 6ème édition du BBFAW

Pour la sixième année consécutive, le Business Benchmark on Farm Animal Welfare (BBFAW) a analysé l’importance accordée au bien-être des animaux d’élevage par les leaders mondiaux de l’agroalimentaire (la grande distribution, la restauration commerciale et les producteurs/transformateurs.). Au total, ce sont 110 entreprises de 18 pays qui ont été évaluées cette année, sur la base des informations rendues publiques par ces dernières.  Le BBFAW, indice de référence des entreprises sur le bien-être des animaux d’élevage, a été mis au point dans le but d’améliorer les politiques et la performance des leaders de l’agroalimentaire sur le bien-être animal.

Les entreprises leaders

Cette année, Co-op Group (Suisse), Cranswick, Marks & Spencer, Migros et Waitrose ont été identifiés comme leaders mondiaux sur le bien-être animal. La majorité des 12 entreprises françaises prises en compte dans le classement, peinent encore à rendre compte de leurs politiques et de leurs engagements sur le bien-être animal, et restent donc en bas de classement. On note cependant une progression remarquable du Groupe Casino (+ 2 niveaux) et d’Elior Group (+ 2 niveaux), lequel poursuit son ascension pour rejoindre le trio de tête français aux côtés de Sodexo et Danone. CIWF, qui travaille étroitement avec  ces quatre groupes, se réjouit de ces résultats.

Pour Amélie Legrand, Responsable des Affaires Agroalimentaires pour CIWF France :

« Il est plus qu’encourageant de voir que chaque année depuis 6 ans, les leaders de l’industrie agroalimentaire s’engagent davantage pour les animaux d’élevage, mettent en place des politiques dédiées et n’hésitent plus à communiquer sur ce qu’ils font. Il reste beaucoup à faire mais ce classement montre que la prise en compte du bien-être animal progresse vite et  fait aujourd’hui partie intégrante de la responsabilité sociétale des entreprises agroalimentaires. »

Le Groupe Casino et Elior Group gagnent deux niveaux

Le Groupe Casino fait partie des entreprises ayant fait preuve d’une amélioration remarquable dans le classement cette année, et passe ainsi du niveau 6 au niveau 4, grâce à la publication d’une politique d’entreprise sur le bien-être animal détaillée et à certains engagements tels que la fin de la commercialisation d’œufs de poules élevées en cages d’ici à 2020 dans toutes les enseignes Casino, Franprix et Leader Price, l’engagement de l’enseigne Monoprix à ne plus commercialiser de viande de lapins en cages pour sa marque de distributeur, ou encore le développement d’outils d’audits sur le bien-être animal de leurs fournisseurs en élevage et en abattoir.

Elior Group gagne de même 2 niveaux cette année et rejoint le trio de tête français au niveau 3, grâce notamment à la publication d’une politique de groupe sur le bien-être animal et à ses engagements remarquables au niveau mondial à ne plus s’approvisionner en œufs et ovoproduits issus d’élevages de poules en cage d’ici à 2025, ou encore sa politique visant à améliorer le bien-être des poulets de chair entrant dans sa chaine d’approvisionnement d’ici à 2024 aux Etats-Unis, élargie depuis au niveau européen d’ici à 2026.

Cliquez ici pour consulter le rapport complet et ici pour visionner les résultats entreprise par entreprise.

Plus d’informations sur le BBFAW sur : www.bbfaw.com
 

Contact presse

Claire Hincelin – claire.hincelin@ciwf.fr - 01 79 97 70 53 - 06 26 07 55 43

Télécharger :

20180222CPBBFAW2017.pdf (PDF Taille (0,37Mo)