Search icon

Lapins d’élevage : Les enfants s’engagent pour un vote historique

News Section Icon Publié 03/03/2017

Le Parlement européen va voter mi-mars un rapport qui pourrait interdire les cages dans les élevages de lapins, améliorant ainsi la vie des 320 millions de lapins en Europe. Pour convaincre le Parlement de voter en faveur du bien-être des lapins,  CIWF a fait appel aux enfants. De Lisa, 4 ans à Nicolas, 32 ans, plus de 1600 dessins ont été reçus. Ils seront remis  aux députés, pour leur montrer comment aux yeux des enfants les lapins devraient vivre. Après tout, qui mieux que des enfants pour inspirer les politiques au sujet de l’avenir qu’ils sont en mesure d’offrir aux lapins d’élevage en Europe ?

Les enfants s’engagent pour améliorer les conditions d’élevage des lapins

Des artistes en herbe de toute l’Europe et de tout âge (de Lisa, 4 ans à Nicolas, 32 ans) ont fait plusieurs centaines de dessins (près de 400 dessins reçus en France, idem en Angleterre, plus de 600 en Pologne, plus de 250 en Italie…) pour montrer comment, aux yeux des enfants, devraient vivre les lapins.  Chacun des 751 eurodéputés va ainsi recevoir un dessin.  Ce vote est une chance unique d'obtenir une nouvelle législation pour les animaux d'élevage depuis plus d'une décennie. Ces dessins sont un moyen de plus pour convaincre le Parlement de voter en faveur du bien-être des lapins.

Voir la galerie de tous les dessins reçus en France : http://bit.ly/dessinsLapinsFrance


Pour Agathe Gignoux, responsable des affaires publiques pour CIWF France « Le lapin est la 2ème espèce la plus élevée en Europe. Ce vote permettrait de reconnaître la nécessité pour les pays européens d’abandonner progressivement les cages pour les lapins d’élevages, et appeler à encourager les  systèmes alternatifs, tels que l’élevage en parc. Comme pour les poules pondeuses actuellement, l’élevage des lapins s’ouvre à une nouvelle ère sans cage».

99% des lapins sont élevés en cage en Europe

Chaque année, 320 millions de lapins sont élevés pour leur viande en Europe[1]. La France est le troisième producteur dans l'UE, produisant environ 37 millions de lapins par an.[2]

Aujourd’hui, 99% de ces lapins dans l’UE sont dans des cages industrielles, qui ne leur permettent pas d’exprimer leurs comportements naturels, en violation de la Directive 98/58. Impossible de bondir, se redresser, se cacher, ronger... leurs pattes sont souvent blessées par le grillage et chaque lapin n’a pour espace que l’équivalent d’une feuille A4.  Malgré les grandes quantités d'antibiotiques qui leur sont administrées,  la mortalité dans les élevages peut atteindre 30%.

Des systèmes alternatifs sont d‘ores et déjà mis en place et font leurs preuves. Ce sont des systèmes en parc, où les lapins peuvent sauter, se redresser, se cacher, exprimer leur comportement naturel. 
 


Contact presse : Claire Hincelin – claire.hincelin@ciwf.fr  / 01 79 97 70 53 - 06 26 07 55 43

[1] Source FAOSTAT 2010-2013
[2] source Agrest 2014

 

Télécharger :