La loupe

BBFAW 2020 – Les producteurs prennent la tête du classement en matière de bien-être animal

News Section Icon Publié 30/03/2021

Le BBFAW, classement annuel international des leaders mondiaux de l’agroalimentaire sur leurs engagements et leur performance en matière de bien-être animal, vient d’être publié.

150 entreprises évaluées

Pour la neuvième année consécutive, le Business Benchmark on Farm Animal Welfare (BBFAW) a analysé les engagements et la performance des leaders mondiaux de l’agroalimentaire (la grande distribution, la restauration et les producteurs / transformateurs) sur le bien-être des animaux d’élevage. Au total, ce sont 150 entreprises qui ont été évaluées cette année, sur la base des informations rendues publiques par ces dernières.

Le BBFAW est de plus en plus reconnu et cité comme LA mesure des standards de bien-être des animaux d'élevage par les principales entreprises agroalimentaires du monde. C’est aujourd’hui un outil respecté par les investisseurs financiers comme une autorité digne de confiance. 

Les producteurs et transformateurs se démarquent

Pour la première fois dans l'histoire du Benchmark, les producteurs et les transformateurs représentent le secteur le mieux noté en matière de bien-être animal, avec un score moyen global de 38 %, contre des scores de 35 % pour les distributeurs et grossistes, et de 31 % pour la restauration commerciale.

Treize producteurs et transformateurs ont progressé d'au moins un niveau dans le classement entre 2019 et 2020, contre neuf distributeurs, et seulement une entreprise de la restauration commerciale.

Les producteurs et transformateurs sont également désormais le secteur le plus représenté aux niveaux 1 et 2 du classement BBFAW, avec douze entreprises – dont Barilla, Danish Crown, Nestlé et Unilever – faisant preuve d’un réel leadership en matière de bien-être animal. Ces entreprises couvrent toutes les régions géographiques (Asie-Pacifique, Europe, Amérique latine, Amérique du Nord et Royaume-Uni) inclues dans le BBFAW. 

Les entreprises françaises se maintiennent dans le classement

Treize entreprises françaises sont évaluées dans le BBFAW. Le groupe Danone reste cette année encore l’entreprise française la mieux classée, et la seule à atteindre le niveau 2. Malgré une année particulièrement difficile pour la restauration hors-domicile, Elior et Sodexo se sont maintenues au niveau 3 du classement.

Chez les distributeurs, Auchan a poursuivi sa progression cette année, et atteint le niveau 3 du classement grâce à la mise à jour de sa politique sur le bien-être animal. Carrefour, grâce à la publication d’un reporting détaillé pour la France a aussi progressé et rejoint également Casino et Les Mousquetaires au niveau 3 du classement. Les autres distributeurs français évalués, Les Magasins U et E. Leclerc se maintiennent au niveau 4.

Enfin, cette année, la coopérative Terrena a perdu un niveau dans le classement et redescend au niveau 4.

BBFAW, un levier pour concrétiser l’action des entreprises en faveur du bien-être animal

Les résultats de l'enquête 2020 montrent comment le BBFAW stimule l'action des entreprises en matière de bien-être animal. Environ deux tiers des entreprises gèrent activement les risques et les opportunités liés au bien-être animal et 79 % des entreprises se sont engagées à atteindre des objectifs précis sur le bien-être animal. Les progrès réalisés par les entreprises en matière de gestion du bien-être des animaux d'élevage depuis la création du BBFAW en 2012 sont remarquables et doivent être applaudis, notamment dans le contexte actuel.

Cependant, plus d'un tiers (39%) des 150 entreprises évaluées par le BBFAW restent aux deux derniers niveaux, offrant peu ou pas d'informations sur leur approche en matière de bien-être animal. Ainsi, 31 entreprises alimentaires internationales n'ont toujours pas publié de politique globale en matière de bien-être animal. Alors que le BBFAW entre dans sa dixième année, les entreprises doivent désormais démontrer dans leurs reportings comment leurs engagements se traduisent concrètement, par une amélioration du bien-être des animaux sur le terrain. 

La pandémie actuelle a été un véritable défi, en particulier pour le secteur de l'hôtellerie et de la restauration, et a en même temps souligné la nécessité d'un changement progressif vers des systèmes alimentaires durables, résilients et respectueux du bien-être animal. La nécessité de mettre en pratique les politiques et les engagements n'a jamais été aussi urgente. Il reste encore beaucoup à faire, mais il semble y avoir à la fois un appétit et une volonté de changement dans l’agroalimentaire, le secteur financier et, surtout, chez les consommateurs qui en sont le principal moteur.

Consultez ici le rapport complet et ici les résultats entreprise par entreprise.

Télécharger :

BBFAW 2020 (PDF Taille (0,16Mo)
Globe

Vous utilisez un navigateur obsolète que nous ne prenons pas en charge. Veuillez mettre à jour votre navigateur pour améliorer votre expérience et votre sécurité.

Si vous avez d'autres questions à ce sujet ou pour toute autre question, veuillez nous contacter à l'adresse suivante: infofrance@ciwf.fr. Notre objectif est de répondre à toutes les questions dans un délai de deux jours ouvrables. Cependant, en raison du volume élevé de correspondance que nous recevons, cela peut parfois prendre un peu plus de temps. S'il vous plaît, supportez-nous si c'est le cas. Si votre demande est urgente, vous pouvez également nous contacter au 01 79 97 70 50  (lignes ouvertes du lundi au vendredi de 9h à 17h).