Search icon

Les français pour un étiquetage clair

Une nouvelle étude indépendante*, publiée aujourd’hui dans le cadre de notre campagne Question d’étiquette, montre que 9 français sur 10 veulent savoir de quel système d’élevage sont issus leurs produits carnés et laitiers.

Question d’étiquette est une campagne dont les partenaires sont CIWF, RSPCA,  Soil Association et World Society for the Protection of Animals (WSPA).

 Les chiffres clefs français de cette enquête sont :

  • 92% des consommateurs ont répondu que l’étiquetage en fonction du mode d’élevage, basé sur le modèle des œufs, devrait être étendu à tous les produits carnés et laitiers.
  • 80% des personnes interrogées ont répondu que le bien être animal est un élément très ou assez important à leurs yeux lors de leur choix alimentaires.
  • 82% des personnes interrogées ont répondu que les termes d’un étiquetage en fonction du mode d’élevage, comme ceux qui existent pour les œufs, fournissaient, souvent ou certainement, une information claire et leur permettaient de faire un choix éclairé. 
  • 90% des personnes interrogées déclarent qu’ils aimeraient, fortement ou modérément, voir plus d’information sur les emballages alimentaires si l’information proposée leur était utile.

Depuis 2004, les œufs doivent être étiquetés en fonction de leur mode de production. Ce changement a fait drastiquement augmenté les ventes d’œufs issus de poules en plein air. Une information claire et précise sur le mode d’élevage des animaux permet aux consommateurs de faire des choix éclairés.

 La directrice de CIWF France, Léopoldine Charbonneaux affirme :

Cette dernière étude de Question d’étiquette a largement démontré la volonté des consommateurs d’avoir un étiquetage clair de tous les produits carnés et laitiers sur la façon dont les animaux ont été élevés.