CIWF France agit pour des cantines responsables

21 juillet 2015

40 Public Sector

La restauration collective, un potentiel important pour changer les approvisionnements

La restauration collective publique représente plus de trois milliards de repas servis par an en France1. C’est donc un domaine d’action particulièrement important, sur lequel CIWF se concentre cette année.

CIWF France renforce son activité en lien avec le secteur public et travaille avec les acteurs de la restauration collective, tels que les mairies et les CROUS, afin de les amener à ne plus s’approvisionner en viandes, œufs et produits laitiers issus des formes les plus intensives d’élevage, et de leur préférer un approvisionnement plus respectueux du bien-être des animaux. En lien avec notre campagne Une nouvelle ère sans cage, nous espérons notamment convaincre un grand nombre de mairies de renoncer aux œufs issus d’élevages en batterie (code 3). Notre dernière enquête dans les élevages français de poules en cage dévoilent des conditions de vie déplorables.

Outre l’impact direct sur la demande, une telle démarche permet aussi, de par le travail d’information à entreprendre par ces organismes auprès de leurs convives, de sensibiliser les enfants et leurs parents, ou les étudiants, aux problématiques liées à l’élevage intensif : bien-être animal, impact environnemental, santé des consommateurs,…

Il s’agit également pour les acteurs du secteur public de répondre à une demande croissante de la population. En effet, 80% des Français affirment que le bien-être animal est un critère d’achat important pour eux2. 75% d’entre eux sont par exemple prêts à payer plus cher leurs œufs s’ils ont l’assurance que les poules n’ont pas été élevées en cage3.

Afin de valoriser leur action, les collectivités et organisations publiques qui répondront aux critères d’éligibilité seront récompensées par la remise d’un Trophée Bien-être Animal. Certaines villes françaises ont déjà reçu un Trophée pour récompenser leur politique d’approvisionnement plus respectueuse du bien-être animal, telles que Saint-Etienne et Marseille.

Agir

Vous pouvez nous aider en signant la lettre-pétition destinée aux Maires de France, pour leur demander d'éliminer les oeufs de cage de toutes les cantines municipales.

Références


Partager cette page

Tags