Search icon

Ikea revient sur ses engagements pour le bien-être des poulets de chair

News Section Icon Publié 23/01/2018

A l’heure où de nombreux distributeurs à travers le monde s’engagent à mettre en place de meilleurs standards en faveur du bien-être des poulets de chair, IKEA revient sur ses engagements et perd de ce fait ses Trophées Poulets d’Or que CIWF lui avait décernés.

Un retour en arrière ?


CIWF travaille depuis 2008 avec IKEA pour développer leurs politiques et stratégies mondiales sur le bien-être animal. Mais aujourd’hui, après avoir reçu des Trophées Poulets d’Or en 2012, IKEA fait marche arrière concernant le bien-être des poulets de chair.

Malgré des discussions encourageantes à l’automne 2017, IKEA Belgique, Allemagne, Portugal, République Tchèque, Hongrie, Danemark, Finlande et France ont malheureusement fait le choix de diminuer leur niveau d’ambition. Pour Amélie Legrand, chargée d’affaires agroalimentaire pour CIWF France: « Le manque de progrès et d’engagement d’IKEA est non seulement décevant mais rétrograde au regard de l’engagement de nombreux autres distributeurs sur le bien-être des poulets de chair en Europe et aux Etats-Unis ». Seuls IKEA Italie et Suisse conservent leurs Trophées.

IKEA a annoncé le lancement de son propre programme sur le bien-être des poulets intitulé « Better Chicken », qui ne correspond pas aux préconisations de CIWF car bien moins ambitieux.

CIWF souhaite qu’IKEA reprenne et applique les engagements que le groupe avait pris à l’occasion de ses Trophées Poulets d’Or. Plus de 70 entreprises dont Unilever et Elior group se sont engagés sur un programme commun et ambitieux pour les poulets de chair. CIWF espère qu’Ikea suivra finalement le mouvement.