Search icon

La BD s’engage contre l’élevage des lapins en cage

News Section Icon Publié 25/02/2016

En France, 99% des lapins sont élevés en cage, sans possibilité de se mouvoir. Une situation inacceptable que des auteurs de BD et illustrateurs dénoncent à nos côtés en dessins.

Une enquête accablante

En Europe, 332 millions de lapins sont élevés dans des cages avec pour seul espace de vie la surface d’une feuille A4. Impossible de se dresser, bondir, ronger…

Les enquêteurs de CIWF se sont rendus dans 16 élevages industriels de lapins dans 5 pays européens. Ils y ont découvert des lapins entassés, meurtris, enfermés toute leur vie dans de petites cages sans aucun enrichissement et dans une promiscuité favorisant le développement de maladies, et ce malgré l'utilisation quasi systématique d'antibiotiques pour les maintenir en vie.

Dans certains cas, des lapins morts pourrissaient dans des pelleteuses à l’extérieur des bâtiments, dans les allées ou sur les cages, quand ils n’étaient pas tout simplement laissés morts dans les cages avec les autres jeunes lapins.

Il est impératif d’en finir avec les cages et d’utiliser des pratiques d’élevage alternatives.

Les artistes pour une nouvelle ère sans cage !

Touchés par le sort de ces animaux, des grands noms de la bande-dessinée et de l’illustration ont décidé de soutenir notre campagne, parmi lesquels Lewis Trondheim, Troubs, Lapin ou encore Anita Jeram. Armés de leurs crayons, ils ont chacun à leur manière dénoncé les conditions de vie abominables des lapins en cage. Avec humour ou poésie, leurs dessins plaident pour que les choses changent et que cette pratique disparaisse pour de bon !

Notre pétition demandant l’interdiction de l’élevage des lapins en cage en Europe compte déjà près de 500 000 signatures. Elle sera remise mi-mars aux membres du Parlement européen et aux ministres de l’agriculture européens. 

Contact presse

Claire Hincelin 01 79 97 70 53 / 06 26 07 55 43 / claire.hincelin@ciwf.fr

Télécharger :

2016FevCPLaBDsengage.pdf (PDF Taille (0,42Mo)