Search icon

Elior n'utilisera plus d'œufs de poules en cage

News Section Icon Publié 22/12/2016

Le groupe français Elior, une des premières entreprises de restauration collective dans le monde, s’engage à éliminer les œufs de poules en cage de sa chaîne mondiale d'approvisionnement d’ici 2025. Un engagement salué par CIWF.

La décision d’Elior s’appliquera à tous les œufs utilisés dans ses 18 600 restaurants et points de vente répartis dans 15 pays, dans les secteurs de la restauration d’entreprise, de la santé, de l’éducation… Cela représente 4,4 millions de clients servis chaque jour.

Leader de la restauration collective en France, Elior opère également aux Etats-Unis, au Royaume-Uni, en Espagne, au Portugal, en Italie et en Amérique latine. Aux Etats-Unis, Elior s'était déjà engagé à s'assurer que les 10 millions d'œufs utilisés chaque année proviennent d’élevages alternatifs d’ici à 2020. Le Groupe Elior étend désormais cet engagement à l’ensemble de son approvisionnement mondial en œufs, qui proviendront exclusivement de systèmes hors-cage d’ici à 2025.

Elior rejoint ainsi les autres leaders de la restauration collective Compass Group et Sodexo, qui ont fait des annonces semblables au début de cette année 2016 pour éliminer les œufs de poules en cages de leur approvisionnement d’ici à 2025.

Pour Amélie Legrand, Chargée des affaires agroalimentaires pour CIWF France :

CIWF se réjouit de la décision du groupe Elior. Il s’agit d’un nouveau signal fort illustrant la prise en compte croissante du bien-être animal par les leaders de l’agroalimentaire, que nous accompagnons au quotidien depuis plusieurs années. L’année 2016 fut exceptionnelle pour les poules pondeuses, avec une vague d’engagements d’entreprises à renoncer aux œufs de poules en cages sans précédent. Le mouvement vers une ère sans cage est clairement en marche, et il est certain que le déclin des cages ne fera que s’accentuer en 2017 !