Le dernier secret de l’ère des cages : les cailles

Logo Une nouvelle ère sans cage - Caille (noir)

Durant l’hiver 2015/16, les enquêteurs de CIWF se sont rendus dans plusieurs élevages de cailles dans 4 pays européens – France, Italie, Portugal et Grèce. Trois sont dans le top 4 des pays producteurs de cailles (Italie, France et Portugal).

Cette enquête exceptionnelle - la première à s’intéresser à cette espèce au niveau européen – lève le voile sur une industrie qui fait la promotion d’un produit de luxe. Mais nos découvertes montrent qu'il s’agit d’un luxe cruel.

Les cailles sont les plus petits animaux d’élevage, et aucune législation spécifique ne protège le bien-être de ces oiseaux fragiles. Il est temps de mettre fin aux cages pour les cailles.

Merci de prendre le temps de regarder notre film d’enquête. Si vous préférez éviter de voir les images, cliquez ici pour demander à la Commission européenne de mettre fin à cette cruauté.

Enquête - élevage de cailles en Europe, 2016

ATTENTION - CERTAINES IMAGES PEUVENT HEURTER LA SENSIBILITÉ

Une vie en cage

Plus de 140 millions de cailles sont élevées en Europe chaque année, la grande majorité pour leur viande. Elles passent leur courte vie dans des bâtiments surpeuplés ou confinés dans des cages. A seulement cinq semaines, elles sont envoyées à l’abattoir, alors qu’à l’état sauvage une caille peut vivre plusieurs années.

Plus de 90% des cailles élevées pour leurs œufs passent leur vie dans une cage. Leur vie est aussi tristement courte, seulement 5 mois.

Nos enquêteurs ont documenté la souffrance de cette industrie : des cailles confinées dans de petites cages grillagées sans aucun enrichissement, souffrant de blessures telles que des infections aux pattes, incapables d’exprimer leurs comportements naturels.

Elevage intensif en miniature

Cette enquête, la première de son genre à un niveau européen, montre que les cailles sont majoritairement élevées dans des conditions extrêmement intensives. Dans l’un des élevages visités, on peut voir une caille morte laissée dans le bac de collecte d'œufs, d'autres ont été retrouvées en décomposition sur le sol.

Une caille élevée pour sa viande a souvent moins d'espace que la taille d'un dessous de verre.

Caille dessous de verre

Les conditions de vie des cailles dans ces élevages étaient toutes semblables. Et il est peu probable que cela se limite seulement à ces élevages, ni même seulement à ces pays. C’est le reflet de la grande majorité des élevages de cailles dans toute l'Europe.

Pourtant, des systèmes plus respectueux du bien-être des cailles existent, comme des élevages Label Rouge mais la majorité des cailles européennes sont confinées dans des élevages intensifs et subissent les conditions de vie misérables inhérentes à ces systèmes. Merci d’agir pour mettre fin à l’ère des cages pour les cailles.

Agir
  • La réalité d'un élevage intensif de cailles

    La réalité d'un élevage intensif de cailles
  • Cailles élevées pour leur chair, quasiment sans espace

    France - meat quail with barely any space
  • Production d'œufs de caille en cage

    Italy - egg production in a factory farm setting
  • Caille avec des blessures aux pattes

    Italy - breeding quail with bumblefoot
  • Caille morte laissée dans le plateau de collecte des œufs

    Portugal - dead quail left in the egg collecting tray
  • Entassées derrière le grillage

    Italy - squeezed behind bars
  • De beaux œufs, un terrible système d'élevage

    Greece - beautiful eggs, terrible system
  • Caille en attente, avant d'être attrapée et pendue par les pattes sur la chaîne d'abattage

    Portugal - quail wait before being grabbed and hung upside down on the slaughterline

Témoignages des enquêteurs

Italie

L’Italie est le leader dans le secteur de la caille. Le pays a adopté le modèle de l’élevage intensif, peu de bien-être et beaucoup de profits. Les cages de batterie nues sont solidement ancrées dans leurs techniques d'élevage.

Une chose que je n’oublierais pas, c’est le son émis par les cailles. En approchant des bâtiments où elles étaient enfermées, je pouvais déjà les entendre. Elles ont un beau chant... le genre de chant que vous pouvez imaginer entendre dans les forêts sauvages dans des terres lointaines - mais ici elles sont emprisonnées dans des hangars, entassées dans de minuscules espaces, incapables de se comporter de façon à satisfaire leurs besoins les plus élémentaires : se cacher, faire un nid, prendre des bains de poussière...

France

Chaque bâtiment était densément peuplé avec des cailles élevées pour leur viande. Elles avaient très peu d’espace pour bouger. Un des élevages pouvait élever à lui seul 800 000 cailles par an, dans huit bâtiments, chacun aussi rempli que les autres.

Grèce

En entrant dans la pièce sombre et humide où les cailles pondeuses étaient élevées, j‘ai été frappé par un contraste saisissant. Les chants des cailles, délicats et beaux. Les cages, dures, brutes et laides. De minuscules yeux noirs me regardaient à travers les barreaux sales.

Portugal

La caille est un produit consommé toute l’année ici, considéré à la fois comme un luxe et un plat gourmand. Mais elles proviennent d’élevages intensifs. Les cailles élevées pour leurs œufs vivent dans les mêmes conditions misérables, devenues la norme dans cette industrie. C’est de l’élevage industriel en miniature, qui implique des millions d’être sensibles.

NOUS AVONS BESOIN DE VOUS

Partager cette page

Recevez notre lettre d'info