Search icon

Agir avec nous

Sortons les poules européennes des cages

Aujourd’hui, 300 millions de poules pondeuses européennes passent leurs vies en cage. Interpellez le ministre de l'Agriculture pour lui demander de mettre fin à ce mode d'élevage pour les poules au niveau européen.

Historique de notre combat contre les cages

  • 11 septembre 2019Initiative citoyenne européenne contre les cages : De septembre 2018 à septembre 2019, CIWF mène avec 170 autres associations européennes, une Initiative citoyenne européenne (ICE) pour interdire l'élevage en cage pour toutes les volailles, les lapins, les truies et les veaux. Cette ICE récolte plus de 1 600 000 millions de signatures de citoyens à travers tout le continent européen. C'est la 5ème ICE à dépasser le million de signatures imposé par la Commission européenne dans le processus des ICE.
  • 14 mars 2017 : 410 eurodéputés vote pour un rapport demandant une législation spécifique pour les lapins, inlcuant l'interdiction des cages.
  • 25 janvier 2017 : La Commission agriculture du Parlement Européen vote en faveur d'un rapport demandant l'élimination progressive des cages pour les lapins. En savoir plus
  • Eté 2016 - 2017 : De nombreux supermarchés français s'engagent à supprimer les œufs de poules en cage d'ici 2025 : Aldi, Lidl, Carrefour, Intermarché et Netto, Casino, Franprix et Lidear Price s'engagent à supprimer les œufs de cages de leurs rayons d'ici 2020 ou 2025. Système U s'engage à les suppirmer sous sa marque propre uniquement d'ici 2020. Monoprix, Colruyt, Atac, Maximarché et Bi1 ont déjà éliminé les œufs de cage de leurs supermarchés depuis plusieurs mois/années. 
  • Juin 2016 : CIWF dévoile son enquête européenne sur l'élevage en cage des cailles : France, Italie, Portugal et Grèce. En savoir plus
  • Mai 2016 : CIWF remet 601 435 signatures au Conseil des Ministres de l'agriculture à Bruxelles. En savoir plus
  • Juillet 2015 :CIWF dévoile son enquête sur les poules élevées en cages aménagées : France, Italie, Chypres et République Tchèque. En savoir plus
  • Octobre 2014 : CIWF lance sa campagne Une nouvelle ère sans cage.
  • Eté 2014 : CIWF enquête sur les élevages de lapins : Chypre, Grèce, Italie, Pologne et République Tchèque. En savoir plus
  • 2013 : L'interdiction partielle des cages de gestation pour les truies entre en vigueur en UE. En savoir plus
  • 2012 : L'interdiction des cages conventionnelles pour les poules pondeuses entre en vigueur en UE. En savoir plus
  • 2007 : L'interdiction des cases pour les veaux entre en vigueur en UE
  • 1999 : L'interdiction des cases de gestation pour les truies entre en vigueur au UK
  • 1990 : L'interdiction des cases pour les veaux entre en vigueur au UK

601435 signatures pour le bien-être des lapins

Énorme succès de la pétition contre les lapins en cage

En 2016, 601 435 personnes ont signé la pétition demandant aux décideurs européens de mettre fin à l’ère des cages pour les lapins élevés en Europe. 

slide1

slide1

Une cinquantaine de lapins rassemblés pour remettre plus de 600 000 signatures pour la fin des cages en Europe

Slide 2

Slide 2

Une des interviews lors de la remise de pétition contre les élevages de lapins en cage à Bruxelles.

slide 3

slide 3

Vue d'ensemble des lapins lors de la remise de pétition à Bruxelles

slide 4

slide 4

Une belle rangée de lapins !

slide 5

slide 5

Remise de la pétition à M. Van Dam, ministre de l'agriculture des Pays Bas et Président du Conseil des ministres de l'agriculture de l'Union européenne.

slide 6

slide 6

Remise de la pétition à M. Bucht, ministre des affaires rurales de Suède.

slide 7

slide 7

Un selfie !

slide 8

slide 8

Derrière les cages

slide 9

slide 9

Les lapins déterminés en marche vers le Conseil de l'UE

slide 10

slide 10

Les préparatifs de l'événement

slide 11

slide 11

Le livret de dessins accompagnant la pétition.

Et une première victoire

Le Parlement européen avait alors écouté nos demandes. Un rapport avait été proposé par le député européen Stefan Eck, demandant à la Commission européenne d’élaborer une législation sur le bien-être des lapins.

Ce rapport fut discuté au sein de la commission Agriculture du Parlement européen en septembre, puis soumis au vote de l’ensemble des députés.